Habillage_leco
Entreprises

Autorisations d’urbanisme: Dématérialisation totale en janvier 2017

Par Aziza EL AFFAS | Edition N°:4922 Le 22/12/2016 | Partager
La plateforme Casaurba souffle sa 1re bougie
Plus de 13.000 dossiers instruits à Casablanca
Score amélioré dans le classement «Doing Business 2017»
origiautorisations_022.jpg

Les demandes d’autorisations de construction, d’aménagement et de surélévation constituent le plus gros des dossiers instruits par le guichet unique Casaurba

Casaurba, la plateforme de dépôt, d'instruction et de délivrance des autorisations urbanistiques du Grand Casablanca, vient d’être primée. Elle a en effet obtenu le prix de la meilleure plateforme numérique lors de la 14e convention Europe-Afrique du Nord, qui s’est tenue à Bordeaux les 16 et 17 décembre.
Initiée par le Comité régional de l’amélioration de l’environnement des affaires (CREA) et pilotée par le CRI, cette plateforme est l’un des éléments phares dans l’amélioration de la position du Maroc au classement «Doing Business», notamment pour l’indicateur «obtention de permis de construire», qui est passé du 83e rang en 2014 au 18e rang en 2017.
«Le service sera complètement dématérialisé à partir de janvier 2017», annonce Mohamed Karim Sbaï, président du Conseil des architectes (région centre). En effet,  au lieu de prendre uniquement RDV et télécharger les documents requis sur la plateforme, il sera désormais possible d’instruire les dossiers totalement et même d’imprimer les plans avec avis favorable (sans se déplacer pour le dépôt physique des dossiers). Depuis son lancement officiel en octobre 2015, la plateforme de dématérialisation de l’ex-Dar Al Khadamat a traité plus de 13.147 dossiers, dont 76% ont reçu un avis favorable, selon un bilan récent. En moyenne, 4.000 autorisations délivrées par an par cette interface électronique qui regroupe 700 utilisateurs professionnels et 32 collectivités connectées sur le Grand Casablanca.
Il s’agit du premier service électronique public géré en mode délégation par un acteur privé. Le mode de rémunération est basé sur le paiement de frais de service (300 DH pour les grands projets et 150 DH pour les petits projets) directement par l’architecte ou le topographe. «Malheureusement, ces montants sont parfois payés plusieurs fois quand il faut réinstruire le dossier», déplore un architecte de la place.  
Pour rappel, la gestion de la plateforme est assurée par Ribatis, une entreprise de conseil et d’ingénierie des systèmes d’information. Malgré quelques couacs soulevés régulièrement par les professionnels de l’immobilier (architectes, promoteurs…), les procédures au niveau du guichet unique de l’urbanisme se fluidifient peu à peu. La nouvelle plateforme, lancée en octobre 2015, commence à atteindre les objectifs fixés au départ. Casaurba devrait en effet rationaliser et fluidifier le processus de délivrance des autorisations d’urbanisme et orchestrer le travail des différents acteurs (architectes, communes, promoteurs).

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc