Habillage_leco
Entreprises

Numa se lance dans la formation

Par Reda BENOMAR | Edition N°:4915 Le 09/12/2016 | Partager
Un workshop pour sensibiliser au design thinking
Une approche qui se focalise sur l’expérience client
numa_formation_015.jpg

La concurrence n’a jamais été aussi élevée et la nécessité d’innover en devient ainsi fondamentale. Il est de notoriété publique que les entrepreneurs qui se lancent dans des projets dits innovants sont ceux qui prennent le plus de risque. C’est dans cet esprit que Numa Casablanca, membre du réseau mondial Numa, l’accélérateur de start-up et d’innovation, vient d’organiser dans ses locaux, mercredi 7 décembre, son 1er atelier de co-construction. «Il faut accompagner et former les entrepreneurs afin qu’ils puissent mener à bien leur projet et minimiser les risques d’échec», assure Rida Chahoud, Innovation manager au sein de l’accélérateur. Cet atelier s’inscrit dans la série d’événements du programme DataCity dont l’objectif est de faire collaborer entrepreneurs, grandes entreprises et institutions pour imaginer des solutions aux challenges liés aux thématiques de la smart city (mobilité, efficacité énergétique, gestion de la maintenance). Le programme DataCity Casablanca, qui a débuté en octobre 2016, réunit la ville de Casablanca et des partenaires prestigieux tels que la RATP Dev, Inwi, Michelin, Lydec et LafargeHolcim Maroc.  Lors de ce workshop, 47 personnes ont répondu présent. De profils différents (chercheurs, étudiants, cadres), l’audience s’est impliquée dans un atelier interactif dont le mot d’ordre est «Learn by doing». Cette approche participative a permis d’introduire le concept du «design thinking». Il s’agit d’une approche de l’innovation et de son management qui se veut une synthèse entre la pensée analytique et la pensée intuitive. Elle permet de concilier désirabilité, faisabilité et viabilité. Ces méthodes ont été élaborées dans les années 80 par Rolf Faste sur la base des travaux de Robert McKim. Et perpétuées pas Tim Brown de l’agence de design Ideo, «qui a notamment participé au prototypage du premier macintosh», ajoute Chahoud. Cette démarche requiert une forte compréhension de l’utilisateur. Si l’on schématise, la valeur est passée des produits aux services (services toutefois souvent associés à des produits). Le maître mot est aujourd’hui l’expérience utilisateur/client. Il s’agit d’une étape de plus dans la dématérialisation, consécutive à la standardisation des services et la volonté de générer un engagement plus fort de la part des utilisateurs. Il s’agit donc moins de concevoir un nouveau produit que de concevoir l’expérience que vit le client en utilisant le produit qu’on lui vend. Pour faire simple, il ne suffit plus de proposer des expériences standardisées. Les expériences se personnalisent de plus en plus. Et c’est ce qui attire les potentiels prospects, et a intéressé les entrepreneurs présents à l’événement.
Pour rappel, les ateliers de co-construction ont lieu tous les mercredis dans les locaux de Numa Casablanca. Des «Offices Hours» avec l’équipe d’experts Numa Casablanca sont aussi mis à disposition de la communauté, tous les mardis et jeudis, pour accompagner les entrepreneurs afin de structurer leurs démarches entrepreneuriales.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc