Habillage_leco
Evénement

Finance climat BMCE: BoA sort le grand jeu!

Par Safall FALL | Edition N°:4899 Le 16/11/2016 | Partager
La banque s’allie à la BEI et l’AFD pour le financement privé de l’adaptation au Maroc
Une nouvelle ligne de 150 millions d’euros pour les PME
bmce_boa_099.jpg

La banque se positionne parmi les locomotives de la feuille de route financière du climat (Ph. L’Economiste)

C’est l’une des toutes premières concrétisations de la nouvelle feuille de route du secteur financier pour le climat. BMCE Bank of Africa s’associe avec la Banque européenne d’investissement (BEI) et l’Agence française de développement (AFD) pour attirer des investissements privés vers les projets d’adaptation au changement climatique au Maroc. Un protocole d’entente, matérialisant ce partenariat, a été cosigné dans ce sens hier mardi 15 novembre à Marrakech par les trois organismes. Les secteurs de l’eau et l’assainissement seront au coeur de ce partenariat. L’AFD et la BEI, en l’occurrence, se pencheront ainsi sur le lancement d’une ligne de crédit en faveur de BMCE Bank of Africa. La banque marocaine «rétrocédera ensuite les fonds aux industriels et aux opérateurs d’eau potable et assainissement pour financer des projets de protection de la ressource en eau et d’adaptation au changement climatique», selon l’accord. Plusieurs filières seront ciblées: réutilisation des eaux usées traitées, dépollution hydrique, réduction des fuites, etc. La banque s’engage aussi dans la sensibilisation auprès de sa clientèle sur les technologies de gestion des ressources hydriques. Il va sans dire que la maîtrise de la gestion des ressources hydriques sera déterminante dans le programme national d’adaptation du Royaume. Notons que 11 des 14 objectifs d’accroissement de la résilience du pays aux changements climatiques portent sur ces deux domaines stratégiques. S’y ajoutent la collecte, l’épuration et la réutilisation des eaux usées, l’économie d’eau en irrigation, l’amélioration du rendement des réseaux… Ce n’est pas tout. La banque marocaine lance, (avec la BEI), une nouvelle ligne de crédit d’un montant de 150 millions d’euros. Ce dispositif permettra de renforcer l’accompagnement des PME, majoritaires dans le tissu privé national, «pour le financement de projets dans les secteurs de l’industrie et des services». Du côté de l’institution financière européenne, il s’agit surtout de «créer des conditions optimales de financement et d’accès au crédit». La BEI a déjà investi près de 7 milliards d’euros dans plusieurs secteurs phares au Maroc, notamment l’énergie, l’innovation, les transports, l’eau et l’assainissement… Cette nouvelle ligne a été obtenue à des conditions «très favorables», selon les protagonistes, grâce notamment à la notation AAA de la BEI. Elle développe aussi, du coup, les capacités d’intervention de la banque marocaine auprès des petits entrepreneurs. Le groupe promet «un financement attractif et adapté, notamment via des maturités plus longues». BMCE s’engage aussi, dans le déploiement de ce produit, à prêter une attention particulière aux activités d’import/export des sociétés accompagnées.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc