COP22

La démarche écologique de TangerMed

Par Badra BERRISSOULE | Edition N°:4897 Le 14/11/2016 | Partager
Efficacité énergétique, économie circulaire pour le recyclage
Et préservation de la biodiversité, les grands axes
TMSA, un des premiers ports africains à détenir une double certification
ecologie_tanger_med_097.jpg

Dans la zone verte, TangerMed est présente avec une maquette gigantesque qui présente la nouvelle configuration de la zone
(Ph. Mokhtari)

Le tout environnement est le leitmotiv dans la zone verte de la COP22. Les entreprises et les industriels qui y sont présents ont tous mené des démarches écologiques pour réduire les émissions de CO2. Des stratégies qui ont permis à ces entreprises de réduire également leur facture énergétique. Il en est ainsi pour le groupe TMSA qui s’est engagé dans une démarche volontariste du développement durable depuis 2011. Objectif: maîtriser les impacts environnementaux et réduire la consommation des ressources naturelles tout en utilisant des énergies renouvelables. Cette démarche a permis à TangerMed, le premier port africain à avoir une double certification: l’ISO 14001, le label tant convoité par les industriels pour l’accueil des navires et services associés et le label Pers (Port Environnemental Review System) inscrit dans la démarche EcoPorts et financé par la Commission européenne. Normal pour un groupe qui dès le lancement du projet TangerMed en 2002 a inscrit la dimension environnementale au cœur des préoccupations des responsables du projet, soulignent les responsables de TMSA. Dès 2006, TMPA avait en effet anticipé sur les obligations légales en conduisant une évaluation des impacts environnementaux du projet et de ses infrastructures d’accès (port mais aussi autoroutes, voies ferrées...). Enfin, en 2011, le groupe a pensé son extension avec un plan de gestion environnementale prévenant toute incidence négative sur l’environnement. Il concerne aussi bien la qualité des eaux marines et des sédiments, de l’air et des émissions de gaz ainsi que la préservation de la biodiversité, ce projet portera la capacité du port à 8,5 millions de conteneurs. De la prévention et aussi de l’efficacité énergétique. La démarche a porté sur des projets d’innovation visant à rationnaliser l’utilisation des énergies renouvelables, en optimisant sa propre consommation d’énergie et de matières premières. A titre d’exemple, le groupe a réussi à faire adopter l’utilisation de l’éclairage Led sur tout le complexe portuaire, dans les zones d’activité et aussi dans les bâtiments. Enfin, TangerMed développe et propose des méthodes pour la gestion et la valorisation des déchets, des tris, réductions des émissions CO2 et réalisation d’un bilan carbone. L’idée est aussi d’inciter des clients à le faire.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc