Habillage_leco

Archives

Articles de L'Edition N° 5038 Du 05/06/2017

A La une

La sardine plus chère que le poulet!

La sardine est subitement devenue un produit de luxe. Surtout, pour les ménages au revenu modeste en ce mois de jeûne. Auprès du poissonnier ambulant ou dans les marchés des quartiers populaires, son prix varie entre 15 et 20 DH le kilo. Dans les autres quartiers huppés, il faut compter entre 25 et 30 DH/kg... Lire la suite

Tourisme: Un plan d'accélération pour redynamiser la Vision

Le constat est sans appel: de nombreuses erreurs dans la gouvernance tant du public que du privé, un faible pilotage, des difficultés dans le déploiement de la Vision 2020, des objectifs majeurs non atteints, un ralentissement des investissements et des engagements du contrat-programme, un plan Azur en panne, une conjoncture défavorable, de nouvelles tendances dans le business du voyage pas encore prises en compte... Le secteur du tourisme est contraint de revoir de fond en comble son modèle économique... Lire la suite

Les raisons du virage africain du groupe Engie

Principalement engagé en Afrique du Nord et du Sud, Engie (l’ex-GDF-Suez) a opéré un virage important pour développer ses opérations en Afrique subsaharienne. Pour y accélérer sa présence, l’énergéticien français a créé l’année dernière une direction opérationnelle entièrement dédiée à cette ambition... Lire la suite

Livre journal manuel: Une obligation comptable d’un autre âge

A l’ère de la dématérialisation tous azimuts, les entreprises, à l’exception des forfaitaires, sont toujours obligées de tenir deux livres cotés et paraphés par le tribunal de commerce. Le premier sert à inscrire l’actif, le passif et les comptes de résultat de la société... Le second est le livre journal destiné à transcrire les produits et charges, les achats, les ventes… L’obligation d’avoir ces documents sur support papier a été instituée par la loi 9-88 sur les obligations comptables des commerçants. 30 ans plus tard, la tenue de ces documents est toujours obligatoire et constitue une source de tracasseries pour les contribuables en cas de contrôle fiscal. Lire la suite

TangerMed: Porte-conteneurs, une course qui ne finit jamais

Les porte-conteneurs sont de plus en plus imposants. Quelques semaines à peine après avoir accueilli le Triumph de la compagnie japonaise MOL avec une capacité de 20.150 conteneurs EVP, le port TangerMed vient de recevoir un autre bâtiment qui le détrône. Il s’agit du Maersk Madrid, premier navire de la compagnie danoise de la classe EEE II... Lire la suite

Editorial

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc