Habillage_leco

Archives

Articles de L'Edition N° 5035 Du 31/05/2017

A La une

Fiscalité: La notion d’abus de droit sous surveillance

La CGEM a réussi à faire adopter une série de propositions d’amendement au projet de loi de finances. Parmi elles figure une clarification de la taxation des locaux professionnels, mesure qui avait suscité beaucoup d’inquiétudes. Le patronat a également obtenu un meilleur encadrement de la notion d’abus de droit. Une commission consultative permanente sera créée pour statuer sur les cas et sera composée de représentants de l’administration fiscale et des milieux d’affaires. L’autre principale mesure proposée par la CGEM et adoptée à la seconde Chambre concerne la reconduction du dispositif destiné aux introductions en Bourse. Lire la suite

Ecoles supérieures privées: Une bombe à sous-munitions chez Hassad

C’est une bombe que le ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement supérieur va devoir désamorcer. L’impatience monte chez des opérateurs privés de l’enseignement supérieur dont les demandes de reconnaissance de leurs établissements sont en instance d’évaluation... Lire la suite

Banques: 2,5 milliards de DH de profits au 1er trimestre

En attendant, les résultats trimestriels de BMCI, les cinq autres groupes bancaires cotés ont dégagé un bénéfice de 2,5 milliards de DH entre janvier et mars, en hausse de 2,5%. Face à l'inquiétude de Bank Al-Maghrib sur la rentabilité des banques en raison de l'agressivité commerciale de certains établissements, le secteur affiche plutôt bonne mine... Lire la suite

Bank Al-Maghrib veut serrer la vis aux créances en retard

La faiblesse de la croissance et l’allongement des délais de paiement ont élargi de 28 milliards de DH, en cinq ans, un trou qui pèse sur la rentabilité des banques et constitue une menace pour leur santé en général. Les créances en souffrance culminaient à 62 milliards de DH à fin mars 2017. Les impayés des entreprises totalisent 38 milliards de DH, soit un taux de créance en souffrance de 11,8%... Lire la suite

Sociétés cotées: Pas de révolution RSE à l’horizon

En matière de RSE, les entreprises marocaines sont encore loin du compte. A vrai dire, il faudrait déjà qu’elles s’acquittent toutes de leurs obligations légales, que ce soit au niveau du code du travail, que peu respectent, ou des redevances fiscales. A titre d’exemple, chaque année, près de 70% des sociétés déclarent un résultat nul ou déficitaire, dont une grosse part de déficitaires «chroniques». Par ailleurs, 2% des entreprises paient 80% de l’IS… Lire la suite

Les dirigeants malheureux au travail!

Pour endosser le costume de dirigeant, il faut avoir les épaules bien larges, mais surtout, être motivé, engagé et passionné. Pourtant, c’est loin d’être le cas d’une bonne partie des managers. C’est ce que vient de relever la dernière enquête du cabinet Rekrute.com, menée auprès de 120 directeurs et DG de différents secteurs et types de structures. La majorité justifie d’une expérience de 15 ans et plus (74%)... Lire la suite

Editorial

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc